Cloner un lecteur C vers un SSD sur Windows 10

Comment cloner un lecteur C vers un SSD sur Windows 10

écrivain de test de logiciel de récupération

• Via : Sauvegarde de Données • Solutions éprouvées

Les SSD sont des lecteurs bien plus fiables et rapides que les disques durs traditionnels. Et avec le passage des années et leur augmentation en popularité, il est de plus en plus facile et sécurisé d'exporter les informations d'un HDD vers un SSD grâce au clonage de disque, une opération qui simplifie au maximum les migrations de données et de paramètres d'un disque à un autre. Nous allons vous expliquer comment utiliser cette technique dans cet article.

Partie 1: Façon simple de cloner un lecteur C vers un SSD sous Windows 10

Q: Comment cloner son lecteur C vers un SSD sous Windows 10 ?

Il y a quelques jours, mon ordinateur a commencé à subir des crashs et j'aimerais transférer toutes mes données sur mon lecteur C vers un SSD pour éviter de perdre mes informations. Quelqu'un sait comment faire sous Windows 10 ?

Il y a de nombreuses raisons pour cloner un lecteur C vers un SSD, cependant, beaucoup d'utilisateur ont peur de le faire à cause de l'apparente complexité de l'opération. Pourtant, ce n'est pas si compliqué que ça et certains outils vous aident beaucoup.


Partie 2: Pourquoi cloner son lecteur C vers un SSD ?

Comme mentionné avant, créer un clone du lecteur C vers un SSD offre de nombreux avantages, et contrairement à ce que l'on pourrait penser, il n'y a que peu de désavantages.

1. Pourquoi cloner plutôt que de réinstaller ?

Si votre ordinateur commence à avoir des soucis à cause de son disque, il est très recommandé de sauvegarder vos données, cependant la copie des fichiers de votre ordinateur vers un appareil externe peut causer des problèmes de compatibilité, car beaucoup de programmes sont configurés pour être compatible avec un certain environnement. Dans ce cas, la meilleure décision est de cloner le disque, vous pourrez alors créer une copie complète, avec tous les fichiers et les programmes dont vous avez besoin, ainsi que les configurations et caractéristiques du système d'exploitation. Cependant si l'origine des crash de votre ordinateur n'est pas liée à un disque mais à un malware ou à une mauvaise configuration, cloner le disque C n'y changera rien.

2. Pourquoi ne cloner que le lecteur C ?

Un disque et une partition sont deux choses différentes. Une disque est une unité de stockage physique tandis qu'une partition est une division virtuelle de la capacité totale de votre disque.

Un disque peut avoir une ou plusieurs partitions. C est la partition par défaut lors de l'installation du système d'exploitation. Ainsi si vous souhaitez sauvegarder la configuration de tout votre OS et des programmes utilisés, il suffit de copier le lecteur C et la partition réservée au système puisque les autres partitions ne contiennent pas de données essentielles au système et peuvent être facilement exportées ou sauvegarder de manière traditionnelle, par USB par exemple.

3. Pourquoi cloner vers un SSD plutôt qu'un HDD ?

Un HDD (Hard Drive Disk) est un appareil de stockage composé d'un disque magnétique et d'une tête magnétique dont la vitesse d'écriture et de lecture est déterminée par les révolution par minutes (RPM). Un SSD (Solid-State Drive) est fait uniquement de composants électroniques dont la vitesse d'écriture et de lecture dépend de la qualité de l'architecture de l'appareil, car les opération d'écriture-lecture commencent à partir de l'interprétation binaire de l'énergie, dépassant largement la vitesse d'un HDD. De plus, sans partie mobiles, ils sont beaucoup plus en sécurité lors d'un transport.


Partie 3: Comment cloner un lecteur C vers un SSD sous Windows 10 ?

Wondershare UBackit est un logiciel professionnel de sauvegarde de données. Il a été développé pour effectuer facilement tout type d'opération de sauvegarde et possède une fonctionnalité pas-à-pas pour vous guider dans le clonage de votre disque en toute sécurité.

Voici comment l'utiliser.

Étape 1 Télécharger et Installer Wondershare UBackit

lancer ubackit

Étape 2 Sélectionner le lecteur C> à cloner

Dans la liste des lecteurs disponibles, choisissez le lecteur C à sauvegarder et cliquez sur Sélectionner.

sélectionner le disque dur

Étape 3 Sélectionner la destination

Il est recommandé de choisir un disque dur neuf pour stocker vos données et paramètres. Assurez-vous aussi que le stockage de destination possède assez d'espace libre pour accueillir les données du HDD.

choisir la destination

Étape 4 Terminer le clonage

Après avoir cliqué sur "Sauvegarder", il ne vous reste plus qu'à attendre. L'application affichera la progression de l'opération sur votre écran.

démarrer le clonage

Une fois terminé, UBackit vous informera de la fin de l'opération. Vous pourrez alors voir, restaurer et gérer vos données depuis le tableau de bord UBackit.

terminer le clonage


Partie 4: Comment réparer l'erreur où le SSD cloné ne démarre pas ?

Si après le clonage de votre disque C, votre SSD ne permet pas de démarrer Windows, il y a peut être eu une erreur pendant l'opération et il faut d'abord trouver l'origine du problème. Voyons les causes communes et comment les corriger.

1. Le SSD n'est pas la première option de démarrage.

Si vous avez cloné votre disque C vers un SSD, vous devez aussi configurer la priorité de démarrage avant de l'utiliser, en plaçant le SSD en premier. Si votre disque cloné était la source des dysfonctionnements, débranchez-le de la carte-mère et de l'alimentation.

Pour configurer la priorité de démarrage, vous devez accéder au logiciel de la carte-mère (BIOS) ou (UEFI). En allumant votre ordinateur, appuyez sur SUPPR / F8 / F11 / F12 (la touche dépend de votre carte-mère et s'affiche au démarrage)

priorité de boot 1

Une fois que vous avez accès au BIOS, allez dans la section "Boot" et sélectionnez "Boot Device Priority". Maintenant, placez votre SSD en première position.

2. Le style de partition est incorrect.

Il existe deux styles de partition (GPT) et (MBR). Les deux sont faits pour fonctionner dans des conditions différentes. Aux standards actuels, avec les OS 64-bits et la demande croissante pour des stockages toujours plus grands, le style GPT est largement répandu, cependant MBR comme GPT requièrent des conditions particulières pour être compatibles avec Windows et la carte-mère.

La compatibilité des styles de partition dépend du logiciel de votre carte-mère, BIOS ou UEFI. Si votre ordinateur utilise un BIOS, vous pouvez utiliser un SSD ou un disque dur mais uniquement en MBR. En UEFI avec un OS 64-bit, vous pourrez utiliser un disque GPT.

3. Le disque source a des secteurs corrompus qui ont été clonés.

Si le disque source a des secteurs endommagés, le clonage a pu être affecté. Vous pouvez réessayer le clonage.

4. La partition système ou EFI est manquante.

Si l'erreur "Système d'Exploitation introuvable" ou "Operating System not found" apparaît après le clonage d'un disque vers un SSD, c'est probablement car l'opération a passé le clonage de la partition, et il faudra donc la reconstruire. Voici comment faire à l'aide du disque d'installation Windows ou de tout appareil bootable qui permet d'accéder à l'invite de commande WinPE.

    1. Démarrez votre ordinateur depuis l'installateur Windows. A l'étape "Où installer Windows" appuyez sur Shift + F10 pour ouvrir l'invite de commande. up your computer from the Windows Installer. At the step of "Where do you want to install Windows", press Shift + F10 to bring out Command Prompt.
    2. Dans l'invite, pour créer un fichier de configuration de démarrage sur le disque système, tapez "bcdboot c:\windows /s c:" sans les guillemets et appuyez sur Entrée. Vous devriez voir le message : Boot files successfully created.
    3. Ensuite, tapez "bootrec /fixmbr" et appuyez sur Entrée.
    4. Si vous recevez l'erreur "Element not found" alors il faut rendre la partition Active avec Diskpart. (Si vous n'avez pas de message d'erreur, allez à l'étape 6.)
    5. Pour rendre la partition active, entrez les commandes suivantes en appuyant sur Entrée après chaque.
      • diskpart
      • list disk
      • select disk x (où x est le numéro du disque du lecteur système)
      • list partition
      • select part 1
      • active (Vous devriez voir : DiskPart marked the current partition as active)
      • exit (pour quitter diskpart)

restauration de la partition système 1

  1. Maintenant, entrez ces deux commandes pour reconstruire le fichier BCD.
  1. Lorsqu'il vous demande "add installation to boot", appuyez sur Y et appuyez sur Enter. Ensuite, vous pouvez quitter l'invite de commande et démarrer votre ordinateur.

Conclusion

Cloner le lecteur C est probablement la façon la plus efficace de migrer vos données et votre système d'exploitation avec tous ses paramètres et programmes vers un SSD. Cependant cette opération peut vite devenir un casse-tête à cause des limitations et erreurs techniques qui peuvent influencer le bon déroulement de l'opération. Heureusement, avec Wondershare UBackit, vous pouvez très facilement simplifier l'opération grâce à son interface facile d'utilisation. Quelques clics et le programme s'occupe du reste.

Yvette Bonnet

chief Editor

0 Comment(s)
Page d'accueil | Ressources | Sauvegarde de Données | Comment cloner un lecteur C vers un SSD sur Windows 10 to Clone C Drive to SSD in Windows 10